Conseils pour bien éduquer un Cavalier King Charles

Chien d’agrément et de compagnie, le Cavalier King Charles est un animal noble, doté naturellement d’une bonne maîtrise de soi. Cependant, il lui faudra du temps pour reconnaître l’autorité de son maître.

Par expérience, si l’on applique les principes de base d’une bonne éducation à ce chien, il sera épanoui dans la vie domestique et entretiendra une bonne relation aussi bien avec son maître qu’avec son entourage. Toutefois, le mode de dressage est différent d’un chien à un autre. Comment instaurer une bonne éducation à un Cavalier King Charles ?

Le Cavalier King Charles : facile à éduquer ?

Docile, doux et intelligent, le Cavalier King Charles possède les caractères essentiels d’un bon chien de compagnie. Sans devoir apprendre les bases d’un dressage, le propriétaire d’un Cavalier King Charles devrait pouvoir maîtriser facilement son éducation.

Pour autant, il est nécessaire de ne pas brusquer ou de forcer l’animal à évoluer rapidement. Il a besoin de temps pour s’adapter.

Par ailleurs, évitez de le rendre trop dépendant de vous, car il souffrira de votre absence et aura une vie sociale difficile. Si votre chien présente des troubles de comportements, il est important de se faire aider par des éducateurs canins, dès que vous êtes conscient de ses difficultés.

Les bases essentielles de son éducation

L’éducation d’un Cavalier King Charles doit se faire en douceur. Très affectueux, ce chien chérit tous les temps passés avec son maître. De nature sportive, il a besoin de bouger et de canaliser son énergie. Il est ainsi nécessaire de bien entretenir physiquement ce chien, car autrement il se laissera aller dans la solitude. Par ailleurs, la complicité avec son maître est importante pour le Cavalier King Charles.

Cependant, un hyper-attachement pourrait nuire à son bien-être, surtout s’il y a des séparations brusques. Dans cette relation, il est toujours important de lui montrer votre autorité. Une discipline ferme sans pour autant être drastique, c’est ce dont le Cavalier King Charles a besoin.

Les séances d’éducation

Les séances d’éducation doivent se faire dans une ambiance détendue. Le Cavalier King Charles est un chien très sensible, il ne supporte pas la brutalité. Il faut donc préconiser la douceur et prendre le temps de le laisser imprégner des enseignements. La patience est nécessaire vis-à-vis de cet animal, aussi évitez de le bousculer et de l’embrouiller avec trop d’exercices. Les pratiques doivent être ponctuées par des pauses. À trop vouloir le faire assimiler beaucoup de notions en même temps, il oubliera tout ! Le mieux est de se contenter de séances de dressage assez courtes, mais avec des résultats satisfaisants.

Comment se passe le dressage ?

Chaque séance doit être précédée des petits rappels des notions acquises la veille. Privilégiez un endroit où il pourra bouger sans danger, idéalement un jardin clôturé. Appelez-le par son nom, d’un ton ferme à chaque fois que vous lui donnez des ordres. Variez le ton de votre voix, notamment lorsqu’il s’agit de récompense. Enfin, évitez de lui infliger trop de punitions, car c’est un chien délicat et sensible.