Blog

Comment toiletter un Cavalier King Charles ?

Avec son adorable minois, difficile de résister à l’envie de câliner le Cavalier King Charles. Le maintien de la beauté naturelle typique de ce chien passe par un toilettage. Ce geste esthétique garantit également la santé et le bien-être de l’animal. Découvrez les étapes à entreprendre pour réussir avec brio l’exercice.

L’importance de toiletter un Cavalier King Charles

En principe, il n’est pas obligatoire de toiletter un Cavalier King Charles. Certes, le poil est long, mais il ne l’est pas à outrance, allant jusqu’à traîner au sol. Cependant, pour de nombreuses raisons, il vaut mieux le faire. La première motivation est liée au confort et à la santé de l’animal. Le brossage notamment va aider à défaire les nœuds, à réduire les mauvaises odeurs et à favoriser la circulation sanguine. L’occasion de traquer les éventuelles maladies de peau qui pourraient se développer à votre insu ou encore les tiques et les puces. Sans oublier que le brossage élimine tous les poils morts qui obstruent la repousse des nouveaux poils. En toilettant l’animal, vous prévenez la prolifération des parasites dans le conduit auditif et vous assurez la santé de ses yeux dans la foulée. Et puis, ce geste garantit la beauté de votre animal, surtout si vous le présentez à des expositions. À tout cela s’ajoute votre propre confort. Votre maison n’est plus souillée par les branches, brindilles et autres saletés ramenées par les poils.

Les étapes à respecter

La première phase est la plus incontournable et repose sur le brossage. Un geste qui va éliminer les parasites, les brindilles, les nœuds et les diverses saletés. Ensuite, place au lavage avec un shampoing spécial pour chiens. N’utilisez surtout pas votre shampoing qui risque d’agresser la peau de l’animal à cause de son pH inadapté. Séchez-le maintenant vigoureusement à l’aide d’un sèche-cheveux s’il le supporte. Vous pouvez brosser les poils à nouveau avant de passer à la coupe. Préférez ici l’usage d’un ciseau dédié à la coupe de poils. Nettoyez également les yeux et les oreilles puis terminez par le limage des griffes. Au besoin, brossez-lui les dents afin de se débarrasser de la mauvaise haleine et du tartre.

Les précautions à prendre

Le Cavalier King Charles a la chance de posséder un poil long, soyeux et légèrement ondulé. Des franges abondantes sont également visibles. Les spécialistes insistent sur l’usage des ciseaux coupe-poils pour donner de la structure au pelage, car un mauvais accessoire peut dénaturer définitivement sa qualité. La tondeuse par exemple est déconseillée, car elle provoque le durcissement des poils et le fait friser à l’excès. Au niveau des oreilles, allez-y avec parcimonie en évitant de couper à ras, car une particularité du Cavalier King Charles est d’arborer de jolies et longues franges à ce niveau.

Et si jamais vous exprimez beaucoup d’hésitation sur le toilettage de votre animal de compagnie, faites simple : sollicitez les services d’un toiletteur expérimenté. Cela évitera certains désagréments. De toute façon, l’opération n’est nécessaire que deux ou trois fois par an, de préférence à réaliser au mois de mai et en décembre.

Laisser un commentaire